MOINS POUR EMPOCHER TOUJOURS PLUS

vendredi 2 septembre 2022

Jour après jour, les scandales se suivent, se ressemblent et donnent de l’agriculture et de l’alimentation nationales une image détestable. L’oligopole agroalimentaire fait son beurre de tout « quoiqu’il en coûte », comme notre fédération a pu le dénoncer dans un communiqué de presse pas plus tard qu’hier. Une association internationale vient de publier une enquête dénonçant une diminution de la quantité contenue dans des produits transformés de grande consommation, tout en augmentant les prix. Les grandes marques sont dans le collimateur, des groupes qui arrosent, à coups de dividendes toujours plus élevés, leurs actionnaires grâce à ces pratiques scandaleuses.

Dans le même temps, lors des négociations salariales, les travailleurs de nos professions sont de nouveau contraints au régime sec. La perte de pouvoir d’achat programmée par le patronat s’annonce lourde pour cette année, autour de 5 à 6 % pour des centaines de milliers de salariés.

Notre fédération et nos syndicats dénoncent quotidiennement ces pratiques de mise en cause de la qualité des produits alimentaires par la réduction des coûts (matières premières, temps de nettoyage, pression sur les salaires, réduction des effectifs…) et de diminution des quantités. À quand le packaging plus lourd que l’alimentation qu’il contient ? La généralisation de cette stratégie nourrit l’inflation et étrangle les


Documents joints

PDF - 100.3 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte