Pouvoir d’achat en berne

jeudi 29 novembre 2007
par  Fnaf cgt

Les salaires sont au cœur du mouvement et des actions qui se démultiplient dans nos professions agricoles et alimentaires.

Les profits des entreprises sont au beau fixe. Les records sont régulièrement battus. A l’opposé, les salaires sont en baisse. Ils ne suivent même pas l’inflation calculée sur la base de l’indice INSEE.

Les politiques patronales de blocage des salaires sont les mêmes, des branches professionnelles aux entreprises. Elles sont alignées sur les orientations de régression sociale du gouvernement. Les pertes de pouvoir d’achat, sur une dizaine d’années, avoisinent les 20% au niveau des conventions collectives. La « smicardisation » des salariés de nos professions s’accroît.

Dans le même temps, les patrons des industries alimentaires et de la distribution poursuivent leur bras de fer pour s’accaparer la plus grosse part de la masse financière, issue de l’exploitation des salariés. Négociations et empoignades autour des prix des produits alimentaires, qui font la une des médias, participent de ces enjeux.

Comme les salariés de nos professions et ceux de la distribution, les consommateurs, dans leur masse salariés ou retraités, en subissent, seuls, les conséquences.


Documents joints

PDF - 49.3 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte