Budget Pac 2021-2027. L’agriculture sacrifiée

vendredi 18 mai 2018

La Commission européenne a présenté son projet de budget qui serait en hausse de près de 18 %, passant de 1 087 milliards d’€ (pour la période 2014-2020) à 1 279 milliards d’€ (pour la période 2021-2027), alors même que le Royaume-Uni est sorti de l’Union européenne. La ligne politique est claire, l’Europe du capital à tout va, fédéraliste, impérialiste, militariste et policière. A ce titre, l’agriculture, notamment française, est sacrifiée. Est promotionnée la construction d’une Europe forteresse (budget triplé), militaire (+ 40 %), au détriment des régions (- 7 %) et de la PAC (- 5 %, mais - 10 à – 15 % inflation comprise).

Projet de budget « Inacceptable » clame le ministre de l’Agriculture français, après la croisade d’Emmanuel Macron il y a quelques semaines proposant plus d’Europe devant les parlementaires européens. N’étant pas à une volte-face près, il exige aujourd’hui une Europe agricole protectrice lorsque dans le même temps, il signe des deux mains l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada qui va avoir des conséquences désastreuses pour nombre de filières agricoles, notamment bovine. Sans parler du Tafta remodelé made in USA.

Depuis belle lurette, il est fait démonstration de l’impossibilité de la quadrature du cercle. Même Jupiter


Documents joints

PDF - 225.5 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte