Caby Lille (59) - 32 h. Une avancée significative

mercredi 25 octobre 2017

Le syndicat CGT se bat depuis des années pour le maintien de l’outil de travail, l’emploi, la qualité et le développement de la production. Une bataille de longue haleine pour le transfert de l’usine dans un nouveau site à Comines (59). De nombreuses initiatives, des arrêts de travail, des délégations, des manifestations ont été organisés par le syndicat CGT et les salariés de l’usine.

Dans cette bataille de longue haleine, le syndicat CGT a toujours fait le lien entre bataille industrielle, emplois, salaires, conditions de travail. Les militants de la CGT, majoritaires dans le CE et le CHSCT, ont utilisé tous les moyens pour imposer leurs revendications.

La CGT n’est pas restée l’arme au pied, elle a appelé les salariés à se mobiliser. Aujourd’hui une victoire importante a été arrachée.

À l’issue d’une nouvelle grève de 3 jours, la direction a décidé d’ouvrir les négociations avec la CGT.
Pour la CGT, il s’agissait de poursuivre l’activité avec les 250 salariés et de développer le potentiel industriel, ce qui est aujourd’hui acquis. Le transfert des salariés, programmé au 2ème semestre 2018, devait également aboutir sur un nouvel accord sur le temps de travail. La proposition des dirigeants de l’entreprise était la remise en cause des 35h, d’un retour aux 40h payées 35h.


Documents joints

PDF - 32.8 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte