Ania : Girard Jean-Philippe - président. Le nez de Pinocchio !

mardi 27 juin 2017

A grands renforts de conférences de presse, articles publicitaires et courbes à l’appui, le président de l’Ania, association patronale de branches des industries alimentaires, a fait, il y a quelque temps, de nombreuses déclarations sur la création d’emplois dans nos industries. Il les chiffrait à plusieurs milliers. Soit les collaborateurs du cher président tripatouillent les statistiques, soit ils ont choisi des dates de référence permettant de diffuser des informations tronquées. Toujours dans le souci de dorer la pilule du patronat et d’exiger de nouveaux subsides gouvernementaux.

A contrario, des études sérieuses viennent de paraître. Du premier trimestre 2004 au premier trimestre 2017, soit sur 13 ans, à périmètre industriel identique, le nombre de salariés est passé de 603 000 à 568 000, soit une régression de 6 %. Dans le même temps, le nombre d’intérimaires évalués en équivalents temps plein, passe de 41 000 à 52 000, soit une progression de 27 %. Dans cette période, le taux d’intérim évolue de 6,2 % à 8,4 %. Ces statistiques n’intègrent pas les contrats en CDD, saisonniers et


Documents joints

PDF - 49.6 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte