Europa City. Non à l’artificialisation des terres agricoles

mercredi 24 mai 2017

L’État et le Conseil régional d’Ile-de-France projettent la construction d’un centre commercial sur le « triangle de Gonesse », au croisement du Val d’Oise et de la Seine Saint Denis. Ce projet, Europa City, est notamment soutenu par Auchan. Ce centre commercial démesuré, prévu sur 80 hectares avec 31 millions de visiteurs par an dont 6 millions de touristes, s’inscrit dans un contexte de concurrence effrénée entre les grandes métropoles européennes et mondiales.

Ce projet, s’il devait voir le jour, se traduirait par l’artificialisation de plus de 700 hectares de terres agricoles, aujourd’hui dédiées à la culture de céréales, de légumes, de fleurs et autres polycultures. Il concourrait à l’artificialisation galopante des terres agricoles en France, qui atteint déjà un département tous les dix ans, soit entre 60 000 et 80 000 ha. Ce changement d’affectation des sols en bétonnage est souvent irréversible. Il serait financé par de l’argent public, à hauteur d’un milliard d’€ et participerait de la destruction du puits de carbone que constitue l’agriculture, au moment où les conférences environnementales soulignent l’urgence de lutter contre le réchauffement climatique et les gaz à effets de serre.


Documents joints

PDF - 31.1 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte