Saint-Louis-Sucre à Marseille : la raffinerie vivra

mardi 11 septembre 2007
par  Fnaf cgt

La Direction de Saint-Louis-Sucre vient d’annoncer, devant la Commission économique du Comité Central d’Entreprise, la suspension de son projet de fermeture de la raffinerie de Marseille prévue fin 2008. Elle maintient donc l’activité raffinage et conditionnement du site de Marseille. Parallèlement, elle fera appel au fonds d’adaptation européen prévu pour aider les activités de raffinage, dans le cadre de la réforme du règlement sucrier européen. Le délai de un à deux ans que la Direction se donne, sera utilisé par les salariés pour poursuivre leurs actions pour la défense du potentiel industriel et l’emploi. Mais ne nous y trompons pas, il s’agit là d’un vrai recul, qui va bien au-delà des 2 ans.

C’est la démonstration que la détermination des salariés de la raffinerie de Marseille à défendre le potentiel industriel sucrier et l’emploi sur le site a payé. La Direction du groupe a reculé face aux analyses et propositions de la CGT pour le maintien de l’activité de raffinage à Marseille.
Le comité d’établissement du site, avec l’appui de ses experts, a fait la démonstration du manque de


Documents joints

PDF - 29.7 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte