Syrie : stopper l’intervention impérialiste

jeudi 29 août 2013
par  Fnaf cgt

Le gouvernement américain a décidé unilatéralement d’une intervention militaire en Syrie, en s’asseyant sur l’ONU. L’administration Obama, suivie en cela des va-t-en-guerre israéliens, français, anglais, turques ou saoudiens et qataris, veut en découdre. Ce qui aggravera encore la situation économique et déstabilisera encore plus la région

Depuis 28 mois, une guerre sans merci est menée contre le peuple syrien et ses acquis sociaux, politiques et culturels. En armant des groupes religieux fanatisés, les gouvernements occidentaux et les monarchies du Golfe cherchent à anéantir toutes les forces progressistes syriennes, toute résistance. Par contre coup ils visent les forces de résistance démocratiques et laïques de Palestine notamment.

Dès le début des affrontements, le gouvernement français a pris position pour que la France arme et finance les groupes extrémistes, les mêmes qu’il combat au Mali. Ces positions fleurent bon le colonialisme.

Les arguments de l’utilisation d’armes chimiques servent de provocation. Sans même attendre les résultats de l’enquête des inspecteurs de l’ONU sur la véracité d’une attaque chimique, les puissances impérialistes ont décidé de « punir » la Syrie. Les précédentes interventions en Irak ont abouti à un véritable chaos et à un pays ravagé par des attentats et des affrontements religieux. Un résultat désastreux pour le peuple irakien, un désastre humain et économique.

La stratégie impérialiste de mainmise sur la région pour ses propres intérêts fait fi de la volonté des peuples, de leur souveraineté, de leur indépendance. Le peuple palestinien souffre depuis plus de 50 ans de l’occupation de ses terres par l’envahisseur israélien en totale violation des directives de l’ONU, sans pour cela que les grandes puissances capitalistes qui utilisent l’ONU comme cache-sexe ne se décident à exiger d’Israël le respect des décisions onusiennes. Sous couvert d’intervention humanitaire, l’ONU cautionne de telles ingérences et interventions militaires.


Documents joints

PDF - 30.8 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte