Taxe sur les bières. Indignation égoïste et sélective

lundi 29 octobre 2012
par  Fnaf cgt

Jean-René Buisson, Président de l’ANIA, chambre patronale des industries agroalimentaires, se dit « exaspéré » devant « l’avalanche de nouvelles taxes sur les bières » alourdissant une fiscalité qui mettrait en péril une industrie et « son marché ». Et d’argumenter sur une situation déjà difficile que vivraient des entreprises du secteur faisant peser un risque sur 5 000 emplois ! Une menace à peine voilée et le chantage au chômage de la part des licencieurs. Toute honte bue !!!
Les groupes brassicoles n’ont pas attendu la hausse des droits d’accises pour opérer une vaste restructuration se traduisant par des dizaines de fermetures d’usines, des milliers de licenciements dans les vingt dernières années et l’abandon d’industries régionales traditionnelles. Ce secteur est dominé par des sociétés transnationales dont les actionnaires se gavent par une rentabilité à deux chiffres, parmi les plus élevées de l’agroalimentaire.


Documents joints

PDF - 30.6 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte