Fralib Gémenos - Halte aux coups tordus

lundi 7 novembre 2011
par  Fnaf cgt

Le lundi 7 novembre 2011, le directeur de la société Fralib à Gémenos, accompagné d’une trentaine de vigiles, véritable milice patronale armée, s’est présenté vers 7h30 devant l’usine. Les salariés présents, respectant la décision du TGI qui, par ailleurs est contestée en appel, leur ont permis l’accès à l’entreprise.

A partir de ce moment, la direction a tenté un véritable coup de force contre les salariés. Après avoir installé ses milices, le directeur a quitté les lieux. Les « miliciens » ont alors violemment agressé les salariés pour les expulser du site qu’ils protègent jour et nuit. A l’évidence, ils ont agi sur ordre. La violence de l’opération commando a entraîné de graves blessures parmi les salariés. La direction du groupe Unilever porte la lourde responsabilité de ce coup tordu. Elle montre ainsi son intransigeance quant à l’emploi et à l’avenir industriel régional.

De plus le juge du TGI, par ses manipulations successives des ordonnances rendues permettant notamment l’entrée dans l’usine de milices armées, participe de ce coup de force de la direction d’Unilever. Cet acte arbitraire ne grandit pas la justice de notre pays.

Les pouvoirs publics et le gouvernement étaient parfaitement informés des objectifs d’Unilever-Fralib puisqu’ils ont dépêché une escouade de gendarmes qui a laissé faire l’opération patronale. L’Etat porte une lourde responsabilité dans ces derniers événements.

Les salariés de Fralib ont décidé de reprendre leur entreprise pour la protéger. Ils ont fait sortir les vigiles, mettant en échec la provocation patronale.


Documents joints

PDF - 52.3 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

Ernest Pignon Ernest

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte