Groupe Danone. Action distribuée : coup de pub !

mardi 19 juin 2018

Depuis plusieurs mois, la presse promotionne Faber, PDG du groupe Danone, pour son projet de distribution d’une action pour chacune et chacun des 100 000 salariés du Groupe. Coup de pub ! Faber continue dans ses effets de communication pour servir les intérêts financiers du groupe et atteindre un taux de marge de 16 %. Au passage, un milliard d’économies d’ici 2020 sont programmées. Avant tout visées, la masse salariale, la baisse du pouvoir d’achat.

Au delà du slogan « une personne, une voix, une action », stratégie d’intégration des salariés contre leurs propres intérêts, la direction du groupe affirme que les salariés pourront donner leur avis sur les stratégies du groupe. De qui se moque-t-on ? Il peut emberlificoter ses discours de bons sentiments, crus par ceux disposés à le croire, pourtant les faits sont têtus.

Dans les produits frais, il a imposé unilatéralement des classifications qui cassent la reconnaissance des qualifications pour maintenir les salaires au ras des pâquerettes et augmenter la productivité. Les salariés ont répondu comme il se doit. La grève des salariés et de leurs syndicats CGT et FO du site de Saint Just (38) le 13 juin dernier est un premier coup de semonce.

Derrière le rideau de fumée, les travailleurs subissent une recrudescence de la répression avec notamment la multiplication d’avertissements écrits ou verbaux. La politique du


Documents joints

PDF - 61.4 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

PNG - 939 ko
Dessins de Ernest Pignon Ernest

Arrêtez le massacre

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

JPEG - 31 ko
Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte