L’eau, un bien public mondial

vendredi 27 décembre 2013
par  Fnaf cgt

De nombreux articles de la presse économique reviennent ces derniers jours sur les nombreux problèmes rencontrés par les peuples pour leur accès à l’eau.

L’eau comme l’alimentation est un élément indispensable à la vie. La préservation de cette ressource et de sa qualité constitue un enjeu fondamental pour l’avenir de l’humanité. Son usage par l’agriculture est considérable, puisque ce secteur prélève 70 % de l’eau socialement disponible, indispensable aux cultures et à l’élevage. On ne peut pas concevoir une politique de l’eau durable et efficace en agriculture si, dans le même temps, on ne s’engage pas dans une réforme profonde de la PAC, des mécanismes internationaux sur les échanges de denrées agricoles et du type de développement agricole. Des modifications profondes d’itinéraires techniques exigent des mesures fortes de politiques agricoles publiques. Ces changements de pratiques agricoles nécessitent dans de nombreux cas un accroissement de travail au plus près des exigences culturales, des emplois stables, qualifiés et bien rémunérés. La diversité des territoires en termes de qualité des sols et de la ressource en eau génère des décisions de cultures et d’itinéraires techniques diversifiées. Une politique de planification et d’orientation nationale des productions est indispensable, assortie de garantie des prix à la production libérant les travailleurs de la terre de la pression des industriels agroalimentaires et de la grande distribution. Une politique nationale de gestion et de préservation de la ressource en eau en agriculture doit s’inscrire dans la conquête de la souveraineté alimentaire nationale pour chaque peuple et être conçue dans le cadre d’un autre type de développement agricole, passant d’une agriculture spécialisée, intensive sur de grandes exploitations promue par la PAC ou la Banque mondiale à une agriculture durable, économe en eau, en intrants et préservant l’environnement.


Documents joints

PDF - 44.4 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

PNG - 939 ko
Dessins de Ernest Pignon Ernest

Arrêtez le massacre

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

JPEG - 31 ko
Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte