Le dépeçage organisé du groupe Doux

vendredi 10 août 2012
par  Fnaf cgt

Le délai de dépôt des offres de reprise de la branche « produits frais » du groupe DOUX auprès du Tribunal de commerce de Quimper, a été fixé au 10 août. Cette procédure s’inscrit dans la décision de liquidation de cette partie du groupe à partir du 10 septembre, suite au jugement du 1er août 2012 se prononçant en faveur du plan de continuation du tandem Charles Doux – Banque Barclays pour les activités « export » et « produits élaborés ». Cette décision engageait déjà le démantèlement et le dépeçage du groupe DOUX. Dans la logique de cette décision, les offres de reprise poursuivent le processus de dépeçage du groupe.

On ne pouvait rien attendre d’autre d’un « tribunal des affaires » qui juge en fonction d’intérêts capitalistes bien compris. Ainsi les LDC, DUC et autres font-ils leur marché pour s’accaparer ce qui les intéresse dans leur recherche de profits immédiats. Peu importe les centaines de salariés laissés à l’abandon et promis au chômage, à la précarité, à la misère. Peu importe l’outil industriel mis au rancart et la fermeture de plusieurs sites. Peu importe l’affaiblissement de la filière avicole française et le risque d’une plus grande dépendance encore vis-à-vis des importations. Peu importe, du moment que les intérêts égoïstes de quelques uns, et en premier de Charles Doux et de la banque anglaise Barclays, sont satisfaits !!!


Documents joints

PDF - 31.2 ko

Annonces

Arrêtez le massacre

PNG - 939 ko
Dessins de Ernest Pignon Ernest

Arrêtez le massacre

Suite à la décision prise lors de son 8ème Congrès à Vénissieux en Janvier 2006, La FNAF-CGT a placé au cœur de sa démarche revendicative pour l’amélioration des conditions de travail et la défense de la santé au travail des salariés dans ses secteurs professionnels

Agrandir l’affiche


Boycott

JPEG - 31 ko
Le comité National de Soutien et de Lutte

Agrandir l’affiche

Voir le Comité National de soutien et de lutte